Mission Journal de la Rue

La Mission du Journal de la Rue

Le Journal de la Rue base son intervention sur la reconnaissance du jeune en tant que personne à part entière. Il est accueilli sans préjugés, peu importe ses problèmes. Un jeune délinquant, par exemple, n’a pas que son problème de criminalité à régler. Le Journal de la Rue le supporte pour qu’il se penche sur ses aspirations, ses talents et ses sentiments. Cette forme d’intervention mélange l’animation culturelle, l’intervention psychosociale et l’économie sociale.

Le Journal de la Rue est devenu, au fils des années, un véritable laboratoire d’étude en travail social, criminologie et histoire de l’art. Des universités à travers le monde consultent le Journal de la Rue, notamment des institutions Françaises, Suisses, Belges et Sud Américaines.

En 1998, le Conseil d’Europe a choisi l’organisme comme objet d’observation au Québec visant à étudier l’intervention auprès des jeunes. Les résultats de cette recherche ont été diffusés auprès des pays membres de l’Union Européenne qui ont pu s’en inspirer pour l’élaboration de différents projets d’intervention.

Différentes institutions, municipalités, écoles, et organismes jeunesses consultent le Journal de la Rue pour apprendre à créer de nouveaux programmes et adapter leur plan d’intervention aux besoins des jeunes selon le modèle développé par l’organisme.

Merci pour votre don

Votre soutien à notre cause est fortement apprécié.

Le Journal de la Rue lance une émission d’obligations communautaires.

Une autre façon originale de soutenir l’organisme.

 

Reconnaissance

 2015, médaille de l’Assemblée nationale.
Mention d’excellence du Ministère des Relations avec les Citoyens

Trois années consécutives, de 1999 à 2001, le Journal de la Rue reçoit une mention d’excellence par le Ministère des Relations avec les Citoyens à l’occasion des prix Claire-Bonenfant pour la qualité de ses valeurs démocratiques et son action auprès des jeunes.

Prix Droits et libertés 2012 et 2015

Le Journal de la Rue reçoit en 2012 et en 2015 le prix Droits et libertés de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse.

Agrément des Éditions TNT, 2015

Ministère Culture et communication

Mention d’honneur du solliciteur général du Canada

Stratégie nationale sur la sécurité communautaire et la prévention du crime.

 2010, Médaille du mérite ville de Tonnerre en France
Prix Iso-Famille 2001

Le Journal de la Rue reçoit en 2001, le Prix ISO-familles décerné par le Conseil du Statut de la Femme pour son travail auprès de ses employés dans la conciliation travail-famille.

 Prix du Montreal Community Care 2014

Formateur agréé en Travail Social, 2010

Commission des partenaires de la main d’œuvre.

Profit 100, L’actualité

À chaque année, Profit 100 et L’actualité soulignent les champions de la croissance, c’est-à-dire les entreprises ayant connu la plus forte croissance sur 5 ans. Trois années consécutives, 2005, 2006 et 2007, le Journal de la Rue est le média ayant connu le plus haut taux de croissance. (L’actualité)

En 2006, le Canada’s Fastest- Growing Companies (Profit 100).

Une quarantaine de prix en journalisme de l’Association québécoise des éditeurs de magazines (AQEM) et l’Association des médias écrits communautaires du Québec (AMECQ).

Magazine de l’année 2008

Nominé magazine de l’année par l’Association québécoise des éditeurs de magazines (AQEM).